Résidence d’Aline Carpentier et Pierre de Beyr

Janvier 2017 / la danseuse et le compositeur à Obro

Aline Carpentier et Pierre de Beyr viennent en résidence pour une création mêlant danse contemporaine et musique improvisée.

Les deux artistes mènent une recherche sur les échanges entre musique et danse, notamment à travers les sons émis par le mouvement. La musique naît de la danse, et la danse naît de la musique. Un dispositif microphonique multiple permet ces échanges.
La danseuse n’est pas seule sur scène, une danseuse-perchiste la suit avec son micro ; elle est son ombre, un double qui l’accompagne, parfois la contraint, parfois l’abandonne. La musique quant à elle augmente le mouvement et l’espace exploré par la danse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s