Sortie de résidence de Noëlle Bastin et Baptiste Bogaert

12 février 2020 / projection du film documentaire en cours de montage 21 juillet

Après un mois passé au studio d’Obro pour le montage-image de leur documentaire 21 juillet, les réalisateur.trice.s vous proposent une projection de leur film en l’état, suivie d’un débat en leur compagnie.

Bruxelles.
Clara, Margaux, Marie et Pauline, quatre amies de vingt-cinq ans, se retrouvent régulièrement.
Dégoûtées par la société d’aujourd’hui, elles sont sollicitées par deux cinéastes qui leur demandent de trouver un moyen de faire prise.

Elles projettent alors de faire exploser un centre commercial le 21 juillet, jour de la fête nationale belge. Elles débattent, fantasment, préparent. Rattrapées par leurs peurs, leurs doutes quant à l’action idéale, elles se retrouvent dans l’incapacité d’agir.  

À propos des artistes

Noëlle Bastin et Baptiste Bogaert sont un couple de réalisateur.trice.s belges résidant à Bruxelles.

Alors que Baptiste fait des études de communication, de gestion culturelle et d’écriture cinématographique à l’ULB (Université Libre de Bruxelles), ainsi que de photographie à La Cambre, Noëlle Bastin étudie les lettres modernes à L’ULB, orientées vers le monde du livre et de l’édition.

Ils commencent leur collaboration en 2015, par une résidence-performance sur le Buratinas, bateau à énergie solaire, via le laboratoire d’art contemporain Nadine (2015).

Ensuite ils réalisent les films Bristol (2015), La cour (2017), Salut travail (2019).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s