Résidence de Léa Ricci et Sibylle de Montalier

Août 2020 / les deux artistes en résidence à Obro

Le projet est né à l’origine parce que Sibylle de Montalier devait monter la pièce « C’est (un peu) compliqué d’être l’origine du monde » de Tiphaine Gentilleau et Les filles de Simone ; avec une petite troupe amateur accompagnée par la
compagnie « A coucher dehors » de Saint Médard en Jalles (33). Il y a eu des abandons et le projet n’a pas pu débuter.
Déçue, Sibylle a donc décidé de faire exister cette pièce par ses propres moyens. L’idée lui est alors venue de tenter une performance d’acteur avec 2 personnes jouant tous les personnages.

Elle a donc pensé à Léa Ricci qui comme le dit Sibylle « aime ce genre d’aventure » et pouvait être tentée par le processus de création théâtrale. Il faut savoir que Léa n’a jamais fait de théâtre, donc challenge total ! En effet, Léa est plasticienne et
travaille sur le recouvrement d’objets spécifiques à la feuille d’or et participe à des performances artistiques au sein de certains collectifs bordelais. Ainsi le premier objectif pendant cette résidence de 48h était de voir si ce projet était viable.
Dans ce laps de temps, Sibylle a pu se rendre compte si Léa était capable de mémoriser le texte, d’avoir le ton etc … de voir si la mayonnaise prenait et si elle ne leur montait pas au nez.

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s