Résidence du collectif Zavtra

Janvier et juin 2021 / le collectif en résidence d’écriture à Obro.

DYSTOPIE UTOPIQUE TRAGI-COMIQUE SARCASTIQUE, comédie pour 6 acteurs tristes + 1.

« Est-ce que quand tu penses tu… tu penses à quoi ? Toi aussi tu dis tu penses à quoi quand t’es gêné devant le silence de l’autre ? Est-ce que si tu penses que tout va bien alors tout va bien ou alors quand tu penses « tout va bien », ça fait l’inverse et tout va mal ? Tu penses à quoi quand tu fais pipi ? Est-ce que t’as déjà dit « je t’aime » alors que tu le pensais pas ? Tu crois qu’une pensée peut faire l’amour à une autre ? Genre sauvagement ? Est-ce que quand tu te regardes dans le miroir tu peux te rappeler t’être regardé enfant dans le miroir et tu peux te rappeler ton visage ? Tu peux me dire une pensée que pourrait avoir un petit oiseau en langue d’oiseau ? Toi aussi tu voudrais avoir la « pensine » de Dumbledore pour avoir moins mal à la tête ? »

A propos des artistes

Le collectif ZAVTRA, implanté à Limoges, existe depuis 2014. Zavtra, « Demain » en russe, est un collectif issu de la septième promotion de l’Académie – École Supérieure Professionnelle de Théâtre du Limousin dirigée alors par Anton Kouznetsov.
Le collectif inscrit ses activités aussi bien dans un rayonnement local : « Nous tous » en partenariat avec le festival des Francophonies en Limousin, « Tendre est la nuit du voyageur » spectacle déambulatoire sur l’histoire et le patrimoine de Limoges en partenariat avec l’office du Tourisme ; que national : « Il était une fois un pauvre enfant », « Notre petite ville », « Frida K Variation », ou international : « Trans… » (création franco-congolaise).
Sans directeur attitré, il offre un arc en ciel d’univers théâtraux, d’esthétiques artistiques, terreau qui place l’humain au cœur de ses recherches.
Le collectif base son fondement sur cette collégialité. C’est une tentative, un chemin vers, une réponse vivante et mouvante au monde dans lequel nous vivons. Il s’agit d’ouvrir un champ de réflexion sensible, de placer chacun, membres du collectif ou spectateur.trice.s dans une position de déséquilibre, de recherche, de présent. Être des femmes et des hommes, dans l’ici et maintenant.
Ses 15 membres fondateurs sont tous acteur.ice.s. C’est dans les différences, les univers et les compétences de toutes et tous que le collectif trouve sa force.
Il n’y a pas UN metteur en scène référent, mais plusieurs, selon les projets et les envies.
Il s’agit, alors, de penser et d’expérimenter des modes de fonctionnement différents et de ne pas créer une compagnie exclusive et fermée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s