Résidence de Carmela Chergui et Armelle Marcadé

Octobre 2021 / L’auteure et la musicienne en résidence d’écriture à Obro pour un projet de feuilleton radiophonique.

Quand il dort, l’homme est une fiction.

Etienne Mériaux a disparu quelques mois après le passage à l’an 2000, un peu avant ses quarante ans. Il a mis fin à ses jours dans une grange, au cœur d’un petit village breton, au printemps. C’était avant l’intensification massive des partages de données, avant les réseaux sociaux, avant les traces qu’on laissait partout et qu’on pouvait retrouver tout le temps, c’était encore le moment où il était possible de disparaître en ne laissant presque rien derrière soi. Et pourtant, Etienne Mériaux avait écrit, peint, sculpté, dessiné et mis en scène. Il avait vécu ici et là, il avait connu le succès, la disgrâce, les déroutes et quelques renaissances. Il ne reste aujourd’hui que quelques œuvres de part et d’autre, et dans la mémoires de ceux qui l’ont connu un portrait fragmenté dont les pièces, qui semblent parfois dépareillées, forment la silhouette d’un homme bouleversant. J’essaye de lui donner corps en écrivant un feuilleton radio en six épisodes, dont la musique sera composée par Armelle Marcadé.

Résidence partagée avec Armelle Marcadé, musicienne.

A propos des artistes

Carmela Chergui

Carmela Chergui est éditrice de littérature, et la maison d’édition qu’elle codirige avec Mikaël Demets s’appelle Tusitala. Elle écrit des chroniques judiciaires, et enseigne l’écriture et le scénario à l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Liège. Elle vit à Bruxelles.

Armelle Marcadé

Armelle Marcadé est musicienne, pour le groupe Chocolat Billy entre autre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s