Résidence d’Anna Pia Gianferrari

Septembre 2022 / L’artiste en résidence pour son projet « Transe ».

Cette résidence bénéficie du dispositif sélectif de Résidences aidées.

TRANSE est une évolution de costume, une mutation d’identité, un rebondissement de pensées.

Transformation physique et exploration de la transe verbale et corporelle comme recherche d’intensité.

Vêtue de plusieurs peaux que j’enfile et défile, se trame un enchaînement de scénettes/actions. Ce projet est peut-être d’avantage un protocole de « performance » qu’un spectacle car je souhaite que la quantité, l’agencement et la correspondance entre les costumes, les mouvements et les textes gardent une souplesse suivant les contextes, lieux et publics.

Il y a des toupies, un hula hoop, un texte qui appelle à trinquer à la tendresse, une abeille en paillette, une jupe/nappe, des jeux de mots de désir, des masques, des mouvements de boxe, des choses à boire, parfois à manger, des cris qui veulent sortir, un chant de la renaissance, (…) et des rotations.

A propos de l’artiste

Anna Pia Gianferrari

Je suis née en 1993, là où j’ai grandi, dans une ferme du Limousin. Pour finaliser mon parcours en Arts Appliqués j’obtiens un Diplôme des Métiers d’Arts du Métal à Paris en 2012. J’y réalise déjà des masques et costumes mêlant métal, céramique, textiles et autres matières végétales ou animales. Je suis passionnée par les techniques artisanales, je vois l’intelligence de la main comme un moyen de faire des offrandes sensuelles et esthétiques à notre entourage. Je suis également fascinée par les pratiques créatives permettant de réaliser les ornements présents lors des rites et cérémonies, ces moments à l’intensité si particulière. Je fais donc beaucoup de recherche en anthropologie et tente de saisir les enjeux sociaux, sensoriels et spirituels de ces moments.

Après une maternité et quelques voyages, je reprends un cursus à l’École National Supérieur d’Arts de Limoges en 2017, cursus prenant fin en juin 2022. J’y développe ma pratique autour du textile, du costume et commence à explorer des pratiques de performance. Je suis à la recherche de façons de partager mes objets dans des formes vivantes grâce à du texte, du mouvement, de la nourriture et à l’attention portée au temps de partage avec le public.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s